28. août, 2014

Passion nature

Artsenbrenne

        « D’où vous viens cette passion pour la nature »

 Jean-Claude Terny

            « De mon enfance, les odeurs des matins, les aurores sur la rivière, les mélodies du printemps,les instants de rêverie, la lumière des couleurs »

 Artsenbrenne

 « Dans tout cela  votre madeleine de Proust »

 Jean-Claude Terny

            « En remontant les souvenirs de mon enfance me reviennent les amandiers en fleurs du grandjardin de mes parents, les larmes en goutte d’argent sur ses pétales blanches au cœur rosacé, lespétioles habillés de chlorophylle, caressant le ciel. Je suis, tout jeune, spectateur de l’imminence du renouveau. La nature se costume. Les premiers clins d’œil du printemps. »

 Artsenbrenne

   «  Et aujourd’hui »

 Jean-Claude Terny

             « Les giboulées de mars ont déroulées les ans, le torse des amandiers s’est  buriné. Sous la voute des saisons, mon œil à pacifié mon regard sur les choses. Le mouvement du temps. De là mes racines pour demain. »

 Artsenbrenne

      « Revenons à aujourd’hui et  la nature »

 Jean-Claude Terny

           « J’aime fermer les yeux et questionner mes pensées, mes interrogations, mes émotions,demain, pourquoi. Mes tâtonnements rejoignent toujours les énigmes de la nature. Dans les bras de la nature, souffle les bruits de la vie

 Artsenbrenne

             « Aujourd’hui cela se traduit !!!!!!! »

 Jean-Claude Terny

              «   Avec le temps qui passe j’essaie d’être le metteur en scène de mes  émotions,l’écriture, la poésie, la peinture, la photographie, les montages vidéo. J’essaie de nepas être le voyageur du « rien ». Ma démarche faire émerger du néant l’éphémère instantet le partager. »

 Artsenbrenne

          « En quelque sorte une mise à nu de l’intime de la nature »

 Jean-Claude Terny

           «  Oui complètement, le théâtre d’un flash d’instant. »